Brahms, Schumann

Orchestre des Champs-Élysées - Philippe Herreweghe
Partager
Johannes Brahms (1833-1897)
Symphonie n° 3 en fa Majeur op. 90
 
Robert Schumann (1810-1856)
Concerto pour piano en la mineur, op. 54
 
Placé sous la direction de Philippe Herreweghe, l’Orchestre des Champs-Élysées se consacre à l’interprétation, sur instruments d’époque, du répertoire allant de Haydn à Debussy. Pour ce nouveau concert au théâtre de Caen, l’orchestre convoque deux compositeurs allemands, contemporains et amis : Johannes Brahms et son aîné Robert Schumann. Affranchi des angoisses que lui inspirait jadis le génie beethovénien, Brahms a 50 ans lorsqu’il compose sa très romantique troisième symphonie. Dès sa création à Vienne en 1883, elle rencontre un immense succès qui ne s’est jamais démenti. Le thème du 3e mouvement fait partie des pages les plus célèbres de la musique classique. Il a inspiré entre autres Serge Gainsbourg, Yves Montand ou Frank Sinatra. Le même succès était au rendez-vous lors de la création de l’unique concerto pour piano de Schumann, par sa femme Clara en 1845. Loin de toute virtuosité, le compositeur a cherché comment lier le piano et l’orchestre dans un dialogue complice et intime. Spécialiste du répertoire pianistique de Schumann, Alexander Lonquich interprète avec sensibilité ce sommet de la musique romantique, mélancolique et fougueux. (Philippe Herreweghe  © Sylvain Giles)
 
Orchestre des Champs-Élysées
Philippe Herreweghe direction musicale
Alexander Lonquich piano
 
 
> Focus
 
Pianiste soliste et chef d’orchestre, Alexander Lonquich travaille avec de prestigieux orchestres tels que le Mahler Chamber Orchestra, le Philharmonique de Vienne,l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg ou encore l’Orchestre Tonhalle de Zurich. Ses enregistrements ont été couronnés par plusieurs Diapasons d’Or, par le Syndicat des critiques musicaux, le Premio Abbiati...
ven 25/05/2018 - 20h00
Genre : 
Concert
Lieu : 
grande salle du théâtre