Cantates de Bach

Jean-Sébastien Bach - Le Banquet Céleste - Damien Guillon
Partager
Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Cantate BWV 169 Gott soll allein, mein Herze haben
Cantate BWV 82 Ich habe genug (version de 1735)
 
Georg Philipp Telemann (1681-1767)
Concerto pour deux hautbois et basson TWV 53 : 1  

À Leipzig, où il dirige la vie musicale de 1723 jusqu’à sa mort en 1750, Jean-Sébastien Bach fournit des partitions à un rythme effréné. Entre autres obligations, le Cantor doit composer des cantates pour tous les dimanches et jours de fête du calendrier liturgique. Après les cantates de Noël présentées la saison dernière à Caen, le contre-ténor Damien Guillon, accompagné des musiciens du Banquet Céleste, poursuit son exploration avec ce concert consacré aux cantates pour alto solo. L’ensemble n’en est pas à son coup d’essai ! La critique a salué leur disque paru en 2012 (Zig-Zag Territoires).
La cantate BWV 169 Dieu seul doit posséder mon cœur a été composée par Bach à Leipzig en 1726. Ces pages brillantes, décrivant la puissance divine et l’espoir d’un monde meilleur, comportent une partie d’orgue obligé, destinée à Wilhelm Friedemann, le fils aîné du compositeur. Quant à la cantate BWV 82 Je suis comblé, elle était à l’origine écrite pour basse, puis transposée pour soprano et enfin pour alto en 1735.
Comme Bach dont il était l’ami, Georg Philipp Telemann était l’un des plus célèbres compositeurs allemands de son époque. Dans son Concerto pour deux hautbois et basson, le musicien exprime son incroyable inventivité. (Damien Guillon © B. de Diesbach)

Le Banquet Céleste
Damien Guillon direction
 
ven 02/02/2018 - 20h00
Genre : 
Concert
Lieu : 
Église Notre-Dame de la Gloriette