Heptaméron, récits de la chambre obscure

d'après Marguerite de Navarre, Les Cris de Paris, Geoffroy Jourdain, Benjamin Lazar
Partager
d'après L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (1492-1549)
et la musique de Claudio Monteverdi, Luca Marenzio, Benedetto Pallavicino, Carlo Gesualdo, Michelangelo Rossi, Biagio Marini
 
Contraintes de s’abriter ensemble suite à des inondations, quelques personnes se racontent des histoires pour passer le temps. Au fil des jours – et à l’image de l’intrigue imaginée par Marguerite de Navarre dans L’Heptaméron, dans le sillage du Décaméron de Boccace –, leurs récits se mêlent à leur histoire personnelle. Naissent alors un formidable recueil d’histoires, un voyage entre les époques, entre les langues. Des personnages de fiction s’invitent parmi les chanteurs et les comédiens. Imagination et réalité, récits d’hier et d’aujourd’hui s’entremêlent. Présent et passé, langues et accents finissent par se confondre.
Pour sa nouvelle création, Benjamin Lazar imagine des récits enchâssés, des narrations à plusieurs personnages. Amorce ou réponse, la musique s’immisce dans le spectacle. Des madrigaux de Monteverdi, Marenzio, Pallavicino, Gesualdo, Rossi, et Marini  font écho aux voix des narrateurs et font eux-mêmes l’objet de variations, d’improvisations… 
Metteur en scène de théâtre et d’opéra, Benjamin Lazar a récemment présenté au théâtre de Caen Le Dibbouk ou entre deux mondes de Shalom An-Ski et Traviata /vous méritez un avenir meilleur. Il collabore régulièrement avec Geoffroy Jourdain qui, avec son ensemble Les Cris de Paris, s’attache à faire entendre toute la théâtralité de ces madrigaux en dehors de la forme traditionnelle du concert. (Heptaméron © Simon Gosselin)
 
Benjamin Lazar mise en scène 
Geoffroy Jourdain direction musicale
 

> La presse en parle !

Classé dans le Top 10 des spectacles à ne pas manquer pour Le Point : « Baroque et réjouissant ! »

« Acteurs, chanteurs, musiciens unis pour incarner les drames d’amour cruels écrits au début du XVIe siècle par la sœur de François Ier. Envoûtant. » Télérama

« Tout ce spectacle est un émerveillement de chaque instant, un rêve éveillé. [...] C’est un patrimoine musical et littéraire de toute beauté qu’exhume Benjamin Lazar, metteur en scène comblé par les fées, familier du répertoire baroque, qui réalise ici un spectacle magique, à l’orée du théâtre et de l’opéra, transcendé par des interprètes au talent inouï. » Pariscope

« Une « folia » baroque aux accents contemporains. »  Le Monde

 
 

Production : Production Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production (production déléguée), Compagnie le Théâtre de l’Incrédule, Les Cris de Paris
Coproduction Théâtre de Liège, MC2: Grenoble, Trident – Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, Théâtre de Caen, Opéra de Reims
En partenariat avec le Centre des Arts d’Enghien-les-Bains – scène conventionnée
Avec le soutien de La ViIlette, Paris et de la Spedidam
Décor et costumes réalisés dans les ateliers du Théâtre de Liège

Le Théâtre de l’Incrédule bénéficie du soutien du Ministère de la Culture – DRAC de Normandie.
Les Cris de Paris sont aidés par le Ministère de la Culture - DRAC d’Île-de-France, la Région Île-de-France et la Ville de Paris. Ils sont soutenus par la Fondation Bettencourt Schueller et par Mécénat Musical Société Générale. Les Cris de Paris bénéficient également d’un soutien annuel de la Sacem et de Musique Nouvelle en Liberté.

 
Autour du spectacle: 

> Avant le spectacle
Rencontre avec Clément Lebrun autour de Heptaméron, récits de la chambre obscure
mardi 12 mars, à 19h00 dans les foyers du théâtre
entrée libre

Ce rendez-vous annule et remplace le « Côté Courchelle » initalement prévu.

mar 12/03/2019 - 20h00
mer 13/03/2019 - 20h00
Genre : 
Théâtre musical
Lieu : 
grande salle du théâtre
Durée : 
1h50