Jazz dans les foyers

Concert gratuit dans les foyers du théâtre
Partager

Rendez-vous dans les foyers du théâtre tout au long de la saison ! – entrée libre
 

  • mardi 17 novembre - Lars Danielsson

Après Tarantella, album salué par la critique et considéré comme le meilleur qu’il ait composé, Lars Danielsson, contrebassiste, violoncelliste et compositeur de talent, loué pour son jeu lyrique, revient aujourd’hui avec un nouveau groupe. À ses côtés, le pianiste Grégory Privat, le guitariste John Paricelli et l’ancien batteur d’E.S.T. Trio, Magnus Öström. Ensemble, ils créent des mélodies mélancoliques mêlant jazz de chambre, musique classique et musique folklorique européenne.

Lars Danielsson contrebasse / Grégory Privat piano / John Parricelli guitare / Magnus Öström batterie

en partenariat avec le festival Les Boréales

site de Lars Danielsson
 

  • samedi 19 décembre - Olivier Louvel Trio + Alex Tassel

Après Animal Pop, superbe projet en quintet salué par la critique, le guitariste Olivier Louvel revient avec un nouveau CD, Tangerine Sparkle, enregistré en trio avec le batteur Nicolas Vicarro et le contrebassiste Gilles Coquard. Le trompettiste Alex Tassel s’est joint à eux sur plusieurs titres. C’est une formule que le guitariste n’avait encore jamais proposée en enregistrement. Marqué par un sens affirmé de la mélodie, ce cinquième opus propose une palette oscillant entre le plus épuré et le plus débridé.

Olivier Louvel guitare / Gilles Coquard contrebasse / Nicolas Vicarro batterie / Alex Tassel trompette

site de Olivier Louvel
 

  • samedi 16 janvier - Airelle Besson Quartet

Après la publication particulièrement remarquée de son album Prélude en duo avec le guitariste Nelson Veras, pour lequel elle reçut le prix Django Reinhardt de l’académie du Jazz, Airelle Besson, Révélation de l’année aux Victoires du Jazz 2015, nous présente son nouveau projet longuement mûri en quartet avec la vocaliste suédoise Isabel Sörling, Benjamin Moussay aux claviers, Rhodes et piano, et Fabrice Moreau à la batterie. Ce quartet nous propose des couleurs tantôt ouatées, feutrées et mélodiques, tantôt énergiques, organiques et rythmiques. Les compositions d’Airelle Besson alternent entre morceaux avec paroles en anglais et morceaux utilisant la voix comme un instrument. Une nouvelle facette de cette artiste actuellement en résidence au festival Jazz sous les pommiers.

Airelle Besson trompette / Isabel Sörling voix / Benjamin Moussay claviers / Fabrice Moreau batterie

site de Airelle Besson
 

  • samedi 27 février - Uptake

Lauréat 2014 du Rézzo Focal Jazz à Vienne, et du tremplin Jazz à La Défense, le jeune quartet Uptake gagnait en plus le privilège de signer un album : So Far So Good. Les quatre jeunes jazzmen, l’excellent Robin Khoury au trombone, Bastien Brison aux claviers, Pierre Gobbe à la basse et Paul Berne à la batterie, proposent un jazz débordant de groove et d’énergie électrique et moderne, inspiré du rock, de la pop et du hip-hop.

Robinson Khoury trombone / Bastien Brison piano / Clément Daldosso basse / Paul Berne batterie

site de Uptake
 

  • samedi 12 mars - Moutin Factory Quintet

Après avoir conduit leur Moutin Réunion, un quartet avec Rick Margitza et Pierre de Bethmann, les jumeaux François Moutin, le contrebassiste, et Louis Moutin, le batteur, ont réuni trois personnalités de la scène française pour créer un quintet : le pianiste résidant à New York Jean-Michel Pilc, le saxophoniste exalté Christophe Monniot et le guitariste lyrique Manu Codjia. Ensemble, ils réalisent un jazz subtil et vif, des mélodies groove capables de nous transporter d’émotions en émotions : mélancolie, colère, jubilation.
 

François Moutin contrebasse / Louis Moutin batterie / Manu Codjia guitare / Jean-Michel Pilc piano / Christophe Monniot saxophone

site de Moutin Factory Quintet

  • samedi 21 mai - Pascal Schumacher : Left Tokyo Right

Assurément l’un des meilleurs vibraphonistes en Europe, Pascal Schumacher nous fait découvrir un nouvel album passionnant, Left Tokyo Right. À la direction d’un quartet déjà bien rodé depuis plusieurs années, Pascal Schumacher s’est construit un univers avec une écriture et une esthétique révélant une émotion constante, et si le Japon reste un modèle de contrastes entre tradition et modernisme, il est devenu une vraie source d’inspiration pour Pascal Schumacher.
 

Pascal Schumacher vibraphone / Franz Von Chossy piano / Pol Belardi basse / Jens Duppe batterie

site de Pascal Schumacher

mar 17/11/2015 - 21h00
sam 19/12/2015 - 17h00
sam 16/01/2016 - 17h00
sam 27/02/2016 - 17h00
sam 12/03/2016 - 17h00
sam 21/05/2016 - 17h00
Genre : 
Jazz
Les rendez-vous gratuits
Lieu : 
foyers du théâtre