Le Ballet royal de la nuit

Francesca Lattuada - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé
Partager

Création 2017 à Caen  

à partir de 8 ans
chanté en français et en italien, surtitré en français

Le Ballet royal de la nuitballet de cour (1653)
Jean de Cambefort, Antoine Boësset, Louis Constantin, Michel Lambert, Francesco Cavalli, Luigi Rossi musiques
Isaac de Benserade textes
créé le 23 février 1653 au Petit-Bourbon à Paris

Acrobates, jongleurs, chanteurs et musiciens : Le Ballet royal de la nuit est un spectacle enchanteur et total qui fait la place belle au merveilleux. Cette nouvelle production du théâtre de Caen convoque monstres et sorcières, sirènes et princes, dans une grande fête baroque et colorée. Une véritable boîte magique où petits et grands trouveront forcément leur bonheur ! 
Commandé par Mazarin au lendemain de la Fronde pour asseoir le pouvoir du jeune Louis XIV, Le Ballet royal de la nuit a consacré ce dernier en Roi-Soleil. Sébastien Daucé, chef très remarqué de l’ensemble Correspondances en résidence au théâtre de Caen, a reconstitué avec patience et passion la partition de ce spectacle hors normes qui ne fut jamais rejoué après sa création en 1653. Le livre-CD paru chez Harmonia Mundi en 2015 a d’emblée été salué par la presse en France comme à l’étranger : Choc Classica, ƒƒƒƒ Télérama, Choix de France Musique, Editor’s Choice, Echo Preis World Premiere Recording of the Year 2016, Limelight Opera Recording of the Year 2016...
Pour la version mise en scène, loin de toute restitution historique, Sébastien Daucé et Francesca Lattuada se sont attachés à la magie foisonnante du livret qui puise largement dans les mythes, les contes et les fables. Les somptueux dessins d’Olivier Charpentier, artiste-peintre et illustrateur notamment pour l’édition jeunesse, inspirent des costumes inventifs, colorés et animés. Ne manquez pas ce grand spectacle qui ouvrira la saison 17/18 du théâtre de Caen ! (Une Parque © Olivier Charpentier)

Ensemble Correspondances chœur et orchestre 
Sébastien Daucé direction et reconstitution musicales
Francesca Lattuada mise en scène, chorégraphie et chorégraphie circassienne, scénographie, costumes

Production théâtre de Caen
Coproduction Ensemble Correspondances, Opéra Royal/Château de Versailles Spectacles, Opéra de Dijon

  

> La presse en parle !

« Entre correspondances et contrastes, humour et poésie, violence et sensualité, ces rapides tableaux de genre s’enchaînent dans une féerie kaléidoscopique, avant de laisser place au temps suspendu d’une grande scène lyrique. Un ravissement à tous les sens du terme. » Le Monde 

« Le foisonnant spectacle mis en scène et chorégraphié par Francesca Lattuada n'a rien d'une reconstruction historique, mais son caractère pluridisciplinaire enchante (les arts circassiens y occupent une place de choix), et l'on savoure l'inventivité et la beauté des images créées avec, aux costumes, la complicité d'Olivier Charpentier. » Télérama (ffff)

« Dès la première entrée, on est saisi par la poésie de cet univers hors du temps et des heures. Une cosmogonie nouvelle. D'inspiration baroque mais furieusement moderne. » Le Figaro

« Aboutissement d'un engagement passionné au service de la musique et de la danse baroques, Le Ballet royal de la nuit [...] exhale son ineffable féerie. Le public du Théâtre de Caen vient de vivre une expérience artistique majeure que les spectateurs de l'Opéra royal de Versailles puis ceux de l'Opéra de Dijon vont, à leur tour, avoir le privilège de partager. » La Croix

« Nuit d’émerveillement, nuit de ravissement, tant le spectacle qui vient concrétiser plusieurs années d’efforts se révèle un enchantement comme le public rêverait d’en obtenir plus souvent. Un spectacle où l’inventivité constante de ce que l’oeil voit se marie à la beauté parfaite de ce que l’oreille entend. » Forum Opera

« Démons, mais aussi dryades, nymphes, figures mythogiques jusqu’aux Parques et dieux, Vénus, la lune, le formidable rassemblement de figures allégoriques, cocottes, espagnoles agitant leurs éventails trouvent leur place. » Frankfurter Allgemeine Zeitung 

« Une salle debout, des applaudissements nourris pendant huit minutes et un public conquis. [...] Le pari fou du jeune chef d’orchestre français [Sébastien Daucé], à la tête de l’ensemble Correspondances, est une réussite. » Les Echos

« Les premiers spectateurs ont été véritablement conquis, sont ressortis les yeux pétillants avec l’impression d’avoir vécu un grand rêve. » Radio Classique

« Le résultat est un divertissement du XXIe siècle. Sébastien Daucé s’est entouré d’une équipe de danseurs et d’artistes de cirque pour cette version scénique qui est un véritable tourbillon carnavalesque. » France Inter

« Un spectacle impérial et superbe d'extravagance. [...] Un puzzle vertigineux et dramatique, drôle et féérique. » Ouest-France

«On assiste à un mélange des genres, à des jeux de contrastes, dont s’acquitte une équipe formidable d’artistes circassiens. » Le Martimpression

 

> le trailer officiel !

 

> Retour en images !

La nouvelle production du théâtre de Caen « Le Ballet royal de la nuit » !

 

> Dans les coulisses de la création

Autour du spectacle: 

> Nuit baroque !
Baroquisez-vous ! Venez passer la soirée au théâtre de Caen dans votre plus beau costume baroque, pour entrer dans l’univers féérique et décalé de notre création d’ouverture de saison : Le Ballet royal de la nuit
jeudi 12 octobre à 19h30 dans les foyers du théâtre de Caen

entrée libre sans réservation dans la limite des places disponibles
Plus d'informations

> Répétition ouverte
samedi 4 novembre à 14h45
entrée libre sans réservation

> Parlons musique !
Autour du Ballet royal de la nuit.
Rencontre animée par Constance Himelfarb, musicologue.
mardi 7 novembre à 19h au théâtre de Caen
entrée libre sans réservation

Savourez « Les petites bouchées du roi » !
Un clin d’œil au Grand Siècle qui le fut aussi pour sa gastronomie, devenue un art  à part entière et au cœur de la création du Ballet royal de la nuit !  À la cour, les repas, très ritualisés, ont contribué à installer le faste et la puissance  du Roi Louis XIV, connu aussi pour sa gourmandise et son appétit !  C’est ce que Olivier Briand, chef du Restaurant Le Gibus à Caen, a souhaité mettre en avant avec deux bouchées et leurs boissons, spécialement créées à l’occasion  du Ballet royal de la nuit au théâtre de Caen.
les 8 et 9 novembre : blanc-manger à la crème de potiron, amandes et graines grillées, accompagné d’un thé froid légèrement fumé.
les 11 et 12 novembre : chocolat froid aux épices lointaines, accompagné d’un sablé et d’une pâte de fruits secs.
5 € la boisson et la bouchée, uniquement servies durant les entractes, dans les foyers

> Vibrations 2018
La danse comme élément de langage au service de la musique et du théâtre ! Au programme : ateliers, improvisations, rencontres, bal…
dimanche 4 mars 2018 dans les foyers du théâtre de Caen
Plus d'informations 

mer 08/11/2017 - 20h00
jeu 09/11/2017 - 20h00
sam 11/11/2017 - 16h00
dim 12/11/2017 - 16h00
Genre : 
Danse
Nouveau cirque
Opéra
Lieu : 
grande salle du théâtre
Durée : 
3h30 entracte inclus
À partir de 8 ans