Le Chant d’Orphée

Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé
Partager
Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)
La Descente d’Orphée aux Enfers, Actes I et II 
 
Henry Purcell (1659-1695)
extraits
 
Après Le Ballet royal de la nuit, premier grand spectacle scénique de l’ensemble Correspondances, Sébastien Daucé est de retour sur la scène caennaise pour un concert consacré à l'opéra de chambre La Descente d’Orphée aux Enfers de Marc-Antoine Charpentier. Écarté par Lully de l’opéra à la cour du Roi-Soleil, Charpentier se met au service de Marie de Guise pour qui il compose nombre d’ouvrages. Dans les années 1680, il s’empare du mythe d’Orphée et écrit un petit bijou d’intensité et d’expressivité.
En miroir, des extraits de Purcell, un des plus proches contemporains de Marc-Antoine Charpentier, affirment la primauté de l'amour et du chant. (Sébastien Daucé  © Philippe Delval)
 
Ensemble Correspondances orchestre et solistes
Sébastien Daucé direction
 
avec
David Tricou haute-contre
Lucile Richardot alto solo
 
 

> La presse en parle !

« La pulsion dramatique nécessaire pour unifier le kaléidoscope est impeccable – virages serrés car, de la morsure fatale à la déploration d’Orphée sur la dépouille d’Euridice, le destin frappe en à peine six vers et une minute. » Diapason

« Sébastien Daucé nous fait vibrer dans l’interprétation des déchirants lamento et des parties chorales » Rondo

« D’un bout à l’autre, l’écriture est riche, originale et intuitive. La descente d’Orphée aux enfers à la recherche d’Eurydice est profondément expressive. » The Guardian

> Focus

En 2008, le claveciniste et organiste Sébastien Daucé réunit autour de lui chanteurs et instrumentistes et fonde Correspondances dont le nom évoque la poésie baudelairienne. Ce qui les unit ? Leur passion commune pour la musique française sacrée du Grand Siècle. Bénéficiant désormais d’une reconnaissance internationale, l’ensemble poursuit sa collaboration avec le théâtre de Caen pour une nouvelle année de résidence artistique.
 
 
 
 
jeu 31/05/2018 - 20h00
Genre : 
Concert
Lieu : 
grande salle du théâtre
Durée : 
1h45 entracte inclus