Le Chant de la Terre

Gustav Mahler - Orchestre Régional de Normandie - Jean Deroyer
Partager
Gustav Mahler (1860-1911) 
Le Chant de la Terre 
arrangement Alain Mabit, commande de l’Orchestre Régional de Normandie 2018 
 
À la fin du XIXe siècle, les milieux artistiques et intellectuels français, puis européens, se passionnent pour les arts d’Extrême-Orient. Les estampes de Hokusai et Hiroshige inspirent les impressionnistes et les artistes de l’Art Nouveau, Pierre Loti écrit Madame Chrysanthème, Puccini compose Madame Butterfly.
C’est dans ce contexte que Gustav Mahler découvre le recueil La Flûte chinoise, un ensemble de poèmes anciens chinois traduits par Hans Betghe. Est-ce par goût pour l’orientalisme que le compositeur s’intéresse à l’ouvrage ? N’y trouve-t-il pas simplement une consolation après la série de drames qui l’ont touché en 1907 : la mort de sa fille aînée, le diagnostic d’une maladie cardiaque et la perte de son poste de directeur musical de l’Opéra de Vienne. Pour apaiser ses angoisses, Mahler se jette à corps perdu dans la composition du Chant de la Terre d’après La Flûte chinoise. Échos à sa propre douleur, les poèmes mis en musique, chantés alternativement par les deux chanteurs, évoquent la condition humaine et l’aspect éphémère de la vie.
Ouvrage inclassable, à la fois symphonie avec voix et cycle de lieder avec orchestre, profondément émouvant, Le Chant de la Terre est donné ici dans une version pour orchestre de chambre, fruit d’une commande de l’Orchestre Régional de Normandie à Alain Mabit. (Jean Deroyer © DR)
 
Orchestre Régional de Normandie 
Jean Deroyer direction musicale
Johannes Grau ténor
Léa Trommenschlager soprano
 
 
Partenaire(s) autour du spectacle: 
sam 20/01/2018 - 20h00
Genre : 
Concert
Lieu : 
grande salle du théâtre
Durée : 
1h10