Le Destin – Tchaïkovski, Verdi

Les Dissonances
Partager
 
Giuseppe Verdi (1813-1901)
Ouverture de La Forza del destino
 
Piotr Illitch Tchaïkovski (1840-1893)
Concerto pour violon,
opus 35, ré majeur
Symphonie n° 4, opus 36, fa mineur

Pas de musiciens dirigés à la baguette pour ce concert. Et pour cause, ils jouent sans chef ! Lorsqu’il fonde Les Dissonances, David Grimal initie une extraordinaire aventure, où la musique se vit en totale liberté, avec pour seuls mots d’ordre le partage et la recherche de l’excellence.
Pour clore en beauté la programmation symphonique de cette saison, le collectif d’artistes à géométrie variable fait résonner la formidable puissance dramatique du triomphe du destin dans la célébrissime ouverture de Verdi, puis poursuit son exploration du répertoire romantique avec Tchaïkovski.
Comme pour l’intégrale des concertos pour violon de Mozart donnée l’année dernière à Caen, le violoniste soliste David Grimal crée la surprise en réussissant la prouesse d’être en parfaite communion avec les musiciens sans l’intermédiaire d’un chef.

Les Dissonances
David Grimal violon et direction

 

En savoir plus: 

La presse en parle :

« […] une lecture organique des oeuvres, saluée par la critique partout en Europe. »
Le Figaro

Un concert présenté en partenariat avec France Bleu Normandie.

ven 27/05/2016 - 20h00
Genre : 
Concert
Lieu : 
théâtre de Caen
Durée : 
2h20 dont entracte