Le Triomphe du Temps et de la Désillusion

Georg Friedrich Händel – Krzysztof Warlikowski – Emmanuelle Haïm
Partager

spectacle en italien, surtitré en français

oratorio en deux parties
Georg Friedrich Händel (1685-1759)
livret Benedetto Pamphili
créé à Rome en 1707

Premier oratorio de Händel, ce coup d’essai – à vrai dire un coup de maître – conte les luttes entre quatre personnages allégoriques : la Beauté, le Plaisir, le Temps et la Désillusion. À sa création, cette œuvre de Händel rencontre rapidement le succès. Alors âgé de 22 ans, Händel réemploiera la plupart des airs composés dans ses opéras futurs, comme le célèbre Lascia ch’io pianga de Rinaldo. Avec cette œuvre, Emmanuelle Haïm retrouve un compositeur avec lequel elle entretient, depuis le début de sa carrière, un rapport privilégié. À ses côtés, l’un des metteurs en scène majeurs de notre temps, le Polonais Krzysztof Warlikowski. Ici, il se saisit de l’oeuvre pour exposer les tyrannies de nos sociétés contemporaines et « évoquer le suicide chez les adolescents, les adolescentes en particulier, éprises d’absolu et qui renoncent au monde faute d’avoir pu y aimer à leur mesure ou parce qu’elles ne peuvent accepter de ne pas correspondre aux modèles qu’elles se donnent ». Créée au Festival d’Aix en Provence en juillet 2016, cette nouvelle coproduction du théâtre de Caen réunit quatre chanteurs au sommet de leur art dont le grand contre-ténor argentin Franco Fagioli. Primé à de nombreuses reprises, ce dernier se distingue par une carrière internationale exceptionnelle.

Le Concert d’Astrée
Emmanuelle Haïm direction musicale
Krzysztof Warlikowski mise en scène

> la presse en parle !

« Le quatuor vocal est celui de toutes les séductions. C'est le cas d'Emmanuelle Haïm    à la tête de son Concert d'Astrée qui caresse et peaufine cette partition comme une peau. » Le Monde

« Franco Fagioli impressionne par l'étendue de la tessiture, la chair du timbre et le galbe de la ligne. » Diapason

« On ne peut qu’être ébloui par l’engagement total que mettent Emmanuelle Haïm, son Concert d’Astrée et le quatuor des solistes à faire vivre et vibrer ces figures allégoriques, à les transformer de manière indiscutable en personnages de chair et de sang. » Télérama

« Krzysztof Warlikowski saisit avec la plus sensible des justesses le tourment désespéré de savoir sa jeunesse envolée et Haendel brille alors en astre noir sous la direction d’Emmanuelle Haïm. » Les Inrocks

« Le metteur en scène a, lui, le secret de faire ressentir le sentiment de liberté propre à l’adolescence. » Libération

« Le Triomphe du Temps et de la Désillusion  », à voir en février au théâtre !

Autour du spectacle: 

> Journée d’études
« Autour du Triomphe du Temps et de la Désillusion : paroles d’artistes et de chercheurs ».
Organisée par Caroline Mounier-Vehier (Université de Caen/Normandie / CESR de Tours), cette journée propose quelques clés de lecture avant les représentations.

9h30     Accueil du public
9h45     Ouverture - Caroline Mounier-Vehier
10h00   Il Trionfo del Tempo e del Disinganno en son temps : vie aristocratique et fonctions de l'oratorio à Rome en 1707 par Elodie Oriol (CESR de Tours)
10h45   Éthique et esthétique : le triomphe de la beauté dans Il Trionfo del Tempo e del Disinganno et The Triumph of Time and Truth par Pierre Degott (Université de Lorraine)
11h30   L'histoire d'un désenchantement. Sur une mise en scène du Trionfo del Tempo e del Disinganno par Krzysztof Warlikowski par Caroline Mounier-Vehier (Université de Caen Normandie / CESR de Tours)
14h30   Entretien avec Emmanuelle Haïm animé par Claire Lechevalier (Université de Caen Normandie)
15h30   Entretien avec Barbara Creutz Pachiaudi (scénographe) animé par Romain Piana (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

vendredi 3 février, de 9h30 à 16h30, au théâtre de Caen, entrée libre sans réservation

> Côté LUX
After life de Hirokazu Koreeda
lundi 6 février à 19h30

 

Partenaire(s) autour du spectacle: 
ven 03/02/2017 - 20h00
dim 05/02/2017 - 17h00
Genre : 
Opéra
Lieu : 
grande salle du théâtre
Durée : 
2h45 dont entracte