Nuit des Musiques et des Cultures

entrée libre
Partager

NUIT DES MUSIQUES ET DES CULTURES – 24EDITION

vendredi 24 mai, à partir de 19h

La Nuit des musiques et des cultures est un événement majeur dans la reconnaissance des formes musicales représentatives de la diversité culturelle sur notre territoire. Dédié aux cultures du monde et plus particulièrement aux artistes que des histoires individuelles ou collectives ont amenés en terre normande, ce moment musical est l’occasion de découvrir ou de réentendre ceux qui font la scène régionale des musiques du monde en région. 
 
 
Zyriab –  Musique arabo-andalouse 
Le duo Zyriab revisite le répertoire populaire né de l’héritage de la présence des musiciens arabes dans les cours de Cordoue, Grenade, Séville... Réimplantée par la suite dans les pays du Maghreb, cette musique s’est diversifiée en de nompbreux styles et différentes écoles. Zyriab, musicien originaire de Bagdad surnommé «le merle noir», est une des grand fondateurs de cett elongue et riche tradition musicale.
Abdel Halimi oud 
Lionel Langlinay derbouka
 
Gino Zaffiro  – Chants d’Italie 
Gino Zaffiro est  connu pour la place qu’il a occupée durant plusieurs décennies dans le monde du bâtiment à Caen. Derrière cet entrepreneur de renom, il y a l’artiste, accordéoniste originaire de la région des Pouilles qui chante son Itlaie natale entre tarentelles, valses napolitaines, romances. À 85 ans, il promène toujours son accordéon et prête sa voix aux répertoires populaires et aux chansons emblématiques des diverses régions d’Italie.
À l’occasion de ce concert, il sera accompagné d’un guitariste talentueux qui a lui aussi fait partie de la scène musicale des guinguettes et des bals populaires durant plusieurs décennies.
Gino Zaffiro accordéon, chant
Emilio Ortiz guitare
 
Dôgô Foly – Musique d’Afrique de l’Ouest  
Dôgô Foly est un groupe de world music mandingue formé par le chanteur compositeur burkinabé, Drissa Dembélé. Issu d’une famille de musiciens griots, il est initié dès son plus jeune âge au balafon, au ngoni et au chant. S’entourant de musiciens occidentaux aux influences diverses (jazz, reggae, rock…), il crée une fusion avec la musique mandingue. Dôgô Foly, qui veut dire textuellement « la musique du petit frère », ce petit frère venu d’Afrique nous raconte en musique l’histoire de son pays.
Drissa Dembélé chant, balafon, ngoni
Didier Dufour kora, sax alto, djembé, chœur F
Fady Mélo guitare, bongo, chœur
Anthony Billaud basse, chœur
Philippe Boudot batterie, chœur
 
Mounira Mitchala – Voix du Tchad 
Mounira Mitchala, auteure-compositrice-interprète et actrice tchadienne, originaire de la zone du Guerra. Elle tourne des scènes secondaires dans plusieurs films tchadiens tels que Daratt (d’Issa Serge Coelo) et Abouna de Mahamat Saleh Haroun. Elle est connue par la scène nationale et internationale grâce à son morceau Talou Lena de l’album du même nom. Sur des rythmes traditionnels, Mounira rend hommage à l’Afrique et plus particulièrement à son pays le Tchad, à la femme africaine. Son second disque Indépendance a été produit avec Camel Zekri. En 2012, elle a reçu le prix international Kora Award, qui la sacre meilleure artiste féminine d’Afrique centrale.
Mounira Mitchala chant
Charles Keli guitare
 
Divano Dromensa – Musique tsigane 
L’ensemble Divano Dromensa réunit 5 musiciens d’origines diverses dont les parcours artistiques respectifs se retrouvent à travers le spectacle Kosmopolitskaya. Ce voyage en tsiganie à la croisée des chemins est une pérégrination musicale qui part de la Mer noire, passe par la Roumanie, atteint le pourtour méditerranéen et célèbre la rencontre des cultures tsiganes, miroir de la diversité des artistes de cet ensemble. À travers différentes compositions d’influences tziganes russe, roumaine et manouche, le spectacle de Divano Dromensa se mue en cabaret tantôt poétique et nostalgique, tantôt endiablé et festif. (Divano Dromensa © Cahuate Milk)
Vassili Tcheretsky voix et accordéon 
Estelle Panné voix et guitare rythmique 
Alex Zuanon guitare lead 
Nicolas Ortiz violon
Camille Wolfrom contrebasse
 

En partenariat avec le FAR – Agence Musicale Régionale, le théâtre de Caen vous fait voyager entre musiques traditionnelles et musiques du monde. Rendez-vous pour six nouveaux concerts dans les foyers ! Le samedi à 17h.
 
Rendez-vous passés :
 
REBEKKA KARIJORD
samedi 17 novembre à 17h

Vous connaissez forcément Rebekka Karijord ! Cette chanteuse folk originaire de Norvège accompagne régulièrement les créations de la compagnie suédoise de nouveau cirque Cirkus Cirkör. La France découvre depuis peu ce grand nom de la pop norvégienne qui a également beaucoup composé pour le cinéma et le théâtre.  Elle nous présente son cinquième et nouvel album Mother Tongue, dans lequel elle revient sur sa propre expérience de la maternité via des compositions, comme à son habitude, envoûtantes et pleines de grâce. 

En partenariat avec le Festival Les Boréales

 

ANNA KUPFER – BERLIN HORS LES MURS
samedi 2 février à 17h - à la Bibliothèque Alexis de Tocqueville

Après Foutons-nous la paix en 2003, Ljube en 2005 et Lointains en 2013, la chanteuse berlinoise revient au théâtre de Caen pour un concert intitulé Berlin hors les murs. « Je suis née à Berlin, l’allemand est ma langue maternelle, explique-t-elle. Le yiddish est venu à moi d’abord par la musique, puis par mon passé, mes origines. Pour moi la rencontre a eu lieu. Je brave aujourd’hui  "l’interdit"  de faire cohabiter ces deux langues dans un même répertoire. En empruntant la voix de poètes, tels que Bertolt Brecht, Ingeborg Bachmann et celle de la culture juive à travers les chants yiddish, je veux garder en mémoire l’histoire et considérer la roue du temps, car nous le savons, le futur n’est pas en attente mais bel et bien en train de devenir présent. Berlin hors les murs exporte l’histoire, passé et futur sont là, présents dans nos actes. »

Anna Kupfer chant, guitare

 

BLUEGRASS 43 – MUSIQUE TRADITIONNELLE AMÉRICAINE
samedi 16 mars à 17h
AU CARGÖ

Le bluegrass prend naissance vers 1945, dans l’état du Kentucky, quand le chanteur et guitariste Bill Monroe commence à restructurer la vieille tradition de la musique Old-Time des Appalaches, mélangeant les diverses traditions de musiques américaines et celles héritées notamment des influences anglo-irlandaises et écossaises.
Créé en 1977 par les frères Delon, le groupe Bluegrass 43 remporte un premier prix de banjo (Jean-Marc Delon, en 1981) et un concours au festival de Toulouse en 1983 qui le propulse aux États-Unis. La grande aventure américaine est lancée : un album enregistré à Nashville en 1988, une tournée des festivals américains en 1985… sans oublier ce concert mémorable à Bobino. En quarante ans, Bluegrass 43 a donné des centaines de concerts en Europe et compte cinq tournées aux États-Unis… indéniablement le plus ancien groupe français de ce style aujourd’hui.  
 
Jean-Paul Delon guitare, vocal
Jean-Marc Delon banjo
Alain Audras contrebasse, vocal
Philippe Ochin mandoline, lead vocal
 
 

DAFNÉ KRITHARAS – CHANTS DE LA MER ÉGÉE
samedi 6 avril à 17h
AU CARGÖ

Dafné Kritharas puise son inspiration au carrefour de l’Orient et de l’Occident. Bercée dès son enfance par les chants judéo-espagnols, le chant comme mode d’expression de l’intime s’est très tôt imposé à elle comme une évidence. Les chants qu’elle véhicule sont le fruit de rencontres, du Kino Bosna de Sarajevo à la taverne d'une île perdue en Mer Égée ou encore au bidonville de Krasnaïa Poliana en Bulgarie... Son album Djoyas de Mar sorti en juin 2018 est une réinterprétation de chants en grec et en judéo-espagnol liés à l’expérience de l’exil et du déracinement.  Entre rebetiko et héritage judéo-espagnol de Salonique, d'Istanbul ou de Smyrne, cette balade à la Mer Égée est une rencontre amoureuse et poétique d’une fraîcheur et d’une intensité joliment émouvantes. (Dafné Kritharas © DR)

Dafné Kritharas chant 
Camille El Bacha piano
Paul Barreyre chant, guitare 
Naghib Shanbehzadeh percussions orientales

DAFNÉ KRITHARAS – CHANTS DE LA MER ÉGÉE
samedi 6 avril à 17h
AU CARGÖ

Dafné Kritharas puise son inspiration au carrefour de l’Orient et de l’Occident. Bercée dès son enfance par les chants judéo-espagnols, le chant comme mode d’expression de l’intime s’est très tôt imposé à elle comme une évidence. Les chants qu’elle véhicule sont le fruit de rencontres, du Kino Bosna de Sarajevo à la taverne d'une île perdue en Mer Égée ou encore au bidonville de Krasnaïa Poliana en Bulgarie... Son album Djoyas de Mar sorti en juin 2018 est une réinterprétation de chants en grec et en judéo-espagnol liés à l’expérience de l’exil et du déracinement.  Entre rebetiko et héritage judéo-espagnol de Salonique, d'Istanbul ou de Smyrne, cette balade à la Mer Égée est une rencontre amoureuse et poétique d’une fraîcheur et d’une intensité joliment émouvantes. 

Dafné Kritharas chant 
Camille El Bacha piano
Paul Barreyre chant, guitare 
Naghib Shanbehzadeh percussions orientales

 

sam 17/11/2018 - 17h00
sam 12/01/2019 - 17h00
sam 02/02/2019 - 17h00
sam 16/03/2019 - 17h00
sam 06/04/2019 - 17h00
ven 24/05/2019 - 19h00
Genre : 
Les rendez-vous gratuits
Lieu : 
foyers du théâtre
Gratuit