centre chorégraphique national de Caen en Normandie

Partager

Pour la troisième saison, le théâtre de Caen et le centre chorégraphique national de Caen en Normandie s’associent pour programmer deux spectacles au ccncn, en regard de spectacles programmés au théâtre de Caen.
Durant la saison 2018/2019, deux parcours exploreront ainsi les liens entre danse contemporaine et musique baroque et les danses et musiques traditionnelles du monde. (Sons of Sissy © Rania Moslam)   

Halle aux Granges –  11-13 rue du Carel 14000 Caen – 02 31 85 83 95
ccncn.eu

Romances inciertos, un autre Orlando
Nino Laisné, François Chaignaud

mercredi 27 février au ccncn
Romances inciertos, un autre Orldando est un spectacle de danse mais aussi un concert et un récital. Sur scène, un quatuor baroque s’empare du répertoire musical espagnol tandis que la chorégraphie explore les oscillations et cheminements identitaires de personnages qui n’ont d’autre choix que de transformer le réel à la mesure de leur désir.

Suite dansées, un récital de musique et de danse
Alban Richard, Christophe Rousset 
vendredi 29 et samedi 30 mars au théâtre de Caen
En miroir de ce spectacle, une autre pièce mêlant très intimement musique et danse, Suites dansées dont le sous-titre affirme le concept de « récital de musique et de danse ». Alban Richard, interprète, chorégraphe et directeur du centre chorégraphique national de Caen, et Christophe Rousset, musicien, fondateur et chef des Talens lyriques donnent un récital de suites de danse issues du répertoire pour clavecin des XVIIe et XVIIIe siècles. Sur scène, Christophe Rousset choisit les pièces au dernier moment tandis qu’Alban Richard donne libre cours à son invention. Un spectacle à chaque fois renouvelé. 
 
Sons of Sissy
Simon Mayer
lundi 6 et mardi 7 mai au ccncn 
Ce second dyptique explore la rencontre entre tradition et modernité. Dans Sons of Sissy, Simon Mayer aborde avec humour la danse et la musique traditionnelles de son Autriche natale. Entre combo expérimental et quartet folk, les quatre performeurs musiciens se moquent des règles et des traditions et bousculent les modèles masculins traditionnels habituels ! 
 
aSH, une pièce d’Aurélien Bory 
pour Shantala Shivalingappa
mardi 28 et mercredi 29 mai au théâtre de Caen 
En écho à ce spectacle, la création d’Aurélien Bory pour la très grande danseuse indienne Shantala Shivalingappa explore la figure du Dieu Shiva et utilise la cendre, élément sacré en Inde, comme décor de cette chorégraphie inédite. Une étape supplémentaire sur le parcours de cette éminente interprète du kuchipudi, danse classique indienne.