Aller au contenu principal

Le spectacle

Une trentaine de garçons dans un internat, un nouveau pensionnaire, une forêt où se déroulent d’étranges cérémonies, des jeunes filles ensorcelantes, des jeunes hommes mystérieux... Pour sa nouvelle mise en scène en forme de conte musical, David Lescot a puisé dans le répertoire des chansons traditionnelles normandes, tour à tour tendres ou féroces, lyriques ou truculentes, comiques ou douloureuses, revisitées ici par le compositeur Damien Lehman. Prêté aux jeunes voix de La Maîtrise de Caen, c’est tout un folklore menacé d’oubli qui reprend vie sur scène.  
Ce sera donc une histoire très énigmatique, parfois inquiétante, où le chant et le passé constituent l'envers nocturne des jours de classe vécus par de jeunes gens d'aujourd'hui. Une histoire qui ressemble à celle que l'on entend dans les chansons. 
Aux Maîtrisiens, se joindront un trio à cordes et les danseurs du Conservatoire de Vire. Un spectacle novateur, original, produit par le théâtre de Caen, à mi-chemin entre les traditions séculaires et la plus grande modernité théâtrale.

FOCUS
Cette nouvelle production du théâtre de Caen est l’occasion d’une première collaboration entre le théâtre de Caen et le CDN de Vire – Théâtre du Préau, dirigé par Lucie Belerowitsch. J’entends des voix sera donné au Préau le 3 juin 2021.


Distribution

David Lescot écriture, dramaturgie, mise en scène
Olivier Opdebeeck direction musicale
Damien Lehman composition
Marion Lévy chorégraphie
Paul Beaureilles création lumières
Priscilia Valdazo assistanat musical
Linda Blanchet assistanat à la mise en scène en partenariat avec La Loure à Vire

avec
La Maîtrise de Caen
et la participation d'un groupe de danseurs du Conservatoire de Vire
Alexandra Mus violon
Mayeul Girard alto
Christophe Béguin violoncelle