Aller au contenu principal
circassiens sur escalier

Le spectacle

Au centre de la scène, un imposant escalier (« scala » en italien). Autour, ici et là, des meubles et des cadres qui, comme dotés de leur propre vie, s’animent, se décomposent et se reforment. Puis des hommes et des femmes déambulent dans ce décor entièrement monochrome. Soumis aux mêmes événements – équilibre, gravité, pesanteur, suspension, balancement –, corps et décors disparaissent et resurgissent.  Figures et mouvements s’enchaînent et se répètent en une chorégraphie hypnotique. Tantôt burlesque, tantôt onirique, elle est sublimée par le jeu avec les trampolines. Arrêts, accélérations et retours en arrière se jouent de notre perception du temps qui semble s’écouler autrement. En toile de fond, la musique planante de Radiohead parachève l’envoûtement.
Yoann Bourgeois n’en finit pas de questionner la notion d’équilibre. C’est là sa marque de fabrique, le fil conducteur qui traverse tous ses spectacles comme Wu Wei accueilli au théâtre de Caen en 2012 et Celui qui tombe en 2016. Créé en 2018 à l’occasion de la réouverture de La Scala Paris, lieu emblématique du music-hall parisien au destin particulièrement mouvementé,  cette nouvelle création n’y déroge pas !


Distribution

Yoann Bourgeois conception, mise en scène et scénographie 
assisté de Yurie Tsugawa
Jérémie Cusenier lumières
Sigolène Petey costumes
Antoine Garry son
Yves Bouche réalisation des machines
Bénédicte Jolys conseil scénographique

avec
Mehdi Baki, Valérie Doucet, Damien Droin, Nicolas Fayol/Olivier Mathieu, Émilien Janneteau, Florence Peyrard, Lucas Struna


La presse en parle

« Dans un registre aussi hypnotique que déstabilisant, Yoann Bourgeois livre une partition pour huit acrobates et pose les jalons d’une poétique de la chute. »
Mouvement

« Un spectacle élégant. »
Libération


Production : Les Petites Heures ; La Scala Paris. Coproduction :  Théâtre de Namur ; Printemps des Comédiens/Montpellier ; La Criée - Théâtre National de  Marseille ; CCN2 - Centre chorégraphique national de Grenoble ; Célestins - Théâtre de Lyon ; Le Liberté - Scène nationale / Toulon ; Mars -Mons arts de la scène ; Théâtre National de Nice.