Aller au contenu principal

Le spectacle

Enthousiaste et passionné, le Quatuor Cambini-Paris poursuit son interprétation sur instruments anciens de l’intégrale des quatuors à cordes de Joseph Haydn. Trois concerts, commentés par Clément Lebrun, sont programmés chaque année au théâtre de Caen. Au total, huit saisons seront nécessaires pour explorer cet exceptionnel corpus de 68 quatuors !
À travers les pièces choisies, le dernier rendez-vous de la saison permet de mettre en valeur le renouvellement permanent et l’inventivité de Haydn. Les musiciens débutent avec l’Opus 1, écrit à partir de 1757, qui constitue les premières incursions dans cette forme instrumentale. Publié en 1771, l’Opus 17 marque une nouvelle étape dans le travail de Haydn. Dix ans plus tard, les Quatuors russes de l’Opus 33 sont eux aussi « d’un genre tout à fait nouveau et particulier » selon les mots du compositeur.
Pour prolonger l’écoute musicale, les musiciens invitent à suivre le rythme de la navette aux côtés du tisserand François Vieillard. L’occasion de se familiariser avec cet artisanat, à travers notamment l’évolution des métiers à tisser au XVIIIe siècle.
 


Distribution

Quatuor Cambini-Paris
Julien Chauvin, Karine Crocquenoy violons
Pierre-Éric Nimylowycz alto
Atsushi Sakaï violoncelle

concert commenté par Clément Lebrun journaliste et musicologue
rencontre avec François Vieillard tisserand 


Programme

Joseph Haydn (1732-1809)
Quatuor Opus 1 n° 6 en ut majeur
Quatuor Opus 17 n° 5 en sol majeur 
Quatuor Opus 33 n° 1 en si mineur

Quatuor tiré au sort lors du précédent concert


Le Quatuor Cambini-Paris bénéficie du soutien du ministère de la Culture, de la Région Île-de-France, de la ville de Paris, de la Fondation c’est vous l’avenir (mécène principal), du Fonds de dotation Françoise Kahn-Hamm et des mécènes membres du Club Olympe. Il est artiste associé à la Fondation Singer-Polignac à Paris. Le Palazzetto Bru Zane, Centre de musique romantique française installé à Venise, entretient également une relation privilégiée avec eux.