Aller au contenu principal

Nous devions accueillir ces 9 et 11 avril l’opéra Pelléas et Mélisande de Claude Debussy, mis en scène par Daniel Jeanneteau et dirigé par François-Xavier Roth à la tête de son ensemble Les Siècles. Ce devait être l’un des grands temps forts de notre saison lyrique. Malheureusement, les conditions sanitaires nous obligeant à suspendre toutes nos représentations, cela ne sera pas possible. Le spectacle a toutefois pu être créé et filmé à l’Opéra de Lille en mars dernier. Nous sommes donc heureux de pouvoir vous en proposer la diffusion via notre site, à partir du vendredi 9 avril à 19h. À noter : la présence du jeune soliste de La Maîtrise de Caen, Hadrien Joubert, dans le rôle d’Yniold !

Rendez-vous à partir du vendredi 9 avril, à 19h : cliquez ici pour accéder à votre spectacle !
Enfin, sachez que nous avons prévu de programmer à nouveau ce spectacle en 2023.

Bon spectacle !

LE SPECTACLE

opéra en cinq actes de Claude Debussy (1862-1918)
sur un livret de Maurice Maeterlinck (1862-1949)
créé le 20 avril 1902, à l'Opéra Comique, à Paris

chanté et surtitré en français

Dans les brumes du mystérieux royaume d'Allemonde, Mélisande, mariée à Golaud, s'éprend du frère de son mari, Pelléas, d'un amour interdit et sans espoir. Les amours sensuelles et interdites de Pelléas et Mélisande ont inspiré à Claude Debussy son unique opéra, une manière pour celui-ci d’écrire son Tristan et Yseult ! Créé en 1902 sur un livret de Maurice Maeterlinck, après dix années de réflexion et de travail, l’opéra épouse le mystère de son sujet, la poésie du texte initial tout en s’éloignant d’un lyrisme trop démonstratif. Au fil des décennies, la partition de Debussy est devenue culte ! Le grand chef François-Xavier Roth à la tête de son ensemble Les Siècles nous offre une lecture authentique et éblouissante de la partition de Debussy tandis que Daniel Jeanneteau signe une mise en scène envoûtante au service du livret de Maeterlinck et de la musique de Debussy. Si François-Xavier Roth est invité régulièrement au théâtre de Caen, Daniel Jeanneteau, quant à lui, nous a fait découvrir son travail pour la première fois dans l’hypnotique mise en scène du Nain de Zemlinsky en 2019.

DISTRIBUTION

François-Xavier Roth direction musicale 
Daniel Jeanneteau mise en scène et scénographie
Marie-Christine Soma collaboration artistique et lumières
Antonio Cuenca Ruiz assistanat à la mise en scène
Benjamin Garzia assistanat musical
Nicolas Chesneau chef de chant
Yves Parmentier chef de chœur

Les Siècles orchestre
Le Chœur de l’Opéra de Lille chœur

avec
Pelléas Julien Behr
Mélisande Vannina Santoni
Golaud Alexandre Duhamel
Geneviève Marie-Ange Todorovitch
Arkel Jean Teitgen
Le médecin Damien Pass
Yniold Hadrien Joubert de La Maîtrise de Caen
Un berger Mathieu Gourlet
Un chevalier Thomas Baelde
Trois mendiants Gil Hanrion, Christophe Maffeï, Mathieu Septier
Trois servantes Charlotte Baillot, Virginie Fouque, Gwénola Maheux
Une petite fille Ida Beal

LA PRESSE EN PARLE !

« Un Pelléas et Mélisande expressionniste. »
«
Les musiciens de François-Xavier Roth [...] jouent cette partition avec une violence et une sensualité exacerbées, accentuant les angles, surlignant les couleurs, prenant en charge la dramaturgie (les bassons menaçants de la scène souterrains) affirmant enfin l'ascendant wagnérien qui frémit çà et là dans la marmite orchestrale. » Le Monde

« En fosse, on retrouve avec plaisir l’ensemble les Siècles, que l’on sait très éprouvé par la pandémie, sans qu’il en transparaisse quoi que ce soit dans le rendu musical — superbe dès l’ouverture, sombrement ondoyante. François-Xavier Roth dirige l’orchestre tantôt en narrateur, soucieux de faire avancer l’histoire, tantôt en enlumineur, attentif aux multiples détails qui émaillent la partition. On espère revoir plus tard « en vrai », sur les scènes du Théâtre de Caen et de l’Opéra de Lille, ce spectacle réussi. » Télérama

 

« À Lille, c’est le metteur en scène Daniel Jeanneteau qui propose sa vision de Pelléas et Mélisande, fascinant chef-d’œuvre qui n’a jamais fini de livrer ses secrets. Sa production austère se maintient dans un noir et blanc que seul le rouge de la robe de Mélisande vient rompre. L’idée la plus stimulante est de faire de Mélisande un miroir de Pelléas, à moins que ce ne soit le contraire, déplaçant la question des rapports hommes/femmes pour étudier la façon dont on se projette dans l’autre. » Le Figaro

« Le Pelléas de Julien Behr et la Mélisande de Vannina Santoni réussissent leur prise de rôle, tandis que Jean Teitgen en Arkel et Alexandre Duhamel en Golaud confirment l'excellence de leurs incarnations. François-Xavier Roth à la tête des Siècles donne au chef d'œuvre de Debussy des allures de monument de grâce et de sensualité. [...] Le choix, risqué mais judicieux, d'une voix d'enfant pour Yniold donne au jeune Hadrien Joubert (membre de La Maîtrise de Caen), l'occasion de faire entendre de belle manière les arrière-plans et la complexité psychologiques d’un enfant pris dans les tourments du monde des adultes. » Wanderer

« Timbre clair et pureté de la ligne caractérisent aussi bien le chant de Julien Behr que de Vannina Santoni. [...] François-Xavier Roth, à la tête des Siècles, laisse entendre un Debussy fauviste, gorgé de contrastes et d’arrière-plans déposés à la brosse.[...] Yniold est interprété avec toute la timidité nécessaire par le frêle Hadrien Joubert (issu de La Maîtrise de Caen). » Forum opéra

« L’orchestre Les Siècles, dont les cordes occupent la fosse proprement dite, les vents étant répartis sur tout le parterre, rend à la partition toute la saveur de ses instruments "anciens". La musique de Debussy en sort désembrumée, débarrassée de la gangue dont certaines lectures ont cru bon de l’envelopper, mettant en valeur, par exemple, le côté grinçant du début de la scène des souterrains. [...] Excellente idée que d’avoir choisi un Yniold qui a véritablement l’âge du rôle et qui n’a pas à feindre l’innocence. » Concertclassic

RETROUVEZ CETTE PRODUCTION DANS LA PRESSE INTERNATIONALE !

Pelléas et Mélisande fait partie de la sélection des 10 concerts immanquables (cliquez ici pour lire l'article) à voir en streaming en avril par The New York Times.

Pelléas et Mélisande fait partie de la sélection « Classical Highlights » d'avril dans The Guardian.

Nouvelle production de l’Opéra de Lille. Coproduction : théâtre de Caen ; Les Siècles.