Aller au contenu principal

Franchir la nuit est né des rencontres et des échanges de Rachid Ouramdane avec de jeunes migrants. Ce spectacle dit leur périple, les paysages traversés, leur empreinte. Pour décor, un parterre d’eau agité de vagues. La danse dit ces vies fragiles en suspension, en mouvement. Pour ces deux représentations, le théâtre de Caen a souhaité travailler avec un établissement scolaire du territoire. C’est donc un étroit partenariat qui a été noué entre le théâtre de Caen et le collège Guillaume de Normandie, situé dans le quartier de La Guérinière à Caen. Accompagnés et guidés par Rachid Ouramdane et son équipe, 37 jeunes collégiens ont ainsi répété durant plusieurs semaines sur la scène et dans les foyers du théâtre de Caen. Treize ateliers d’une demi-journée ont eu lieu depuis le 13 novembre.  
Cette aventure au long cours qui a réuni ainsi danseurs professionnels et amateurs s’inscrit pleinement dans le projet du théâtre de Caen, fermement attaché aux valeurs de partage, d’échange et au vivre ensemble : travailler avec l’ensemble des forces du territoire, la Ville et l’ensemble de ses quartiers et aussi faire œuvre de transmission.

L'aventure pour les enfants en un mot !

« De la concentration dans la rigolade », « La nuit », « Ensemble », « Les chutes », « Répéter », « Silence », « Touche pas aux rideaux », « Les micros sont ouverts », « Se tenir par la main, ne pas se disputer, se respecter », « Le regard », « Rachid et Maialen », « Incroyable », « Joie », « Aller vers les autres », « Aider les gens », « La nourriture », « De l'eau froide », « Le trac », « Le vivre ensemble », « La joie », « Une famille », « Les micros sont ouverts », « Porter », « Rouler ».

Distribution

Rachid Ouramdane conception et chorégraphie
en collaboration avec le vidéaste Mehdi Meddaci
Agalie Vandamme assistante à la chorégraphie
Sylvain Giraudeau décors
Stéphane Graillot lumière
Laurent Lechenault son
Sigolène Petey, Sarah Chabrier, Pauline Hervouet (stagiaire) costumes
Deborah Lennie-Bisson musique et chant

avec
Annie Hanauer, Deborah Lennie-Bisson, Ruben Sanchez, Leandro Villavicencio, Aure Wachter

et la participation des élèves du collège Guillaume de Normandie à Caen
Adrien, Afsatou, Antoine, Atidje, Azir, Dalal, Dogus, Erxhan, Gabriel, Hanifi, Hawa, Jade, Jafar, Jules, Killian, Lilly, Lucas, Luka, Lyudmila, Madisson, Maïssane, Mariami, Matisse, Maxence, Muhammet-Dursun, Mungunzul, Nathan, Nolan, Rayyan, Samya, Sandjana, Sara, Sofyane, Soumaya, Tarah, Tigran, Wharenn