Aller au contenu principal

Le spectacle

tragédie historique en cinq actes et en vers de Jean Racine (1639-1699) représentée pour la première fois le 21 novembre 1670 à l'hôtel de Bourgogne, accompagnée de Césarée, court-métrage de Marguerite Duras

Un court-métrage méconnu de Marguerite Duras fait découvrir la Bérénice de Racine à Célie Pauthe, metteuse en scène et directrice du CDN de Besançon. Césarée, réalisé en 1979 après un voyage en Israël, alterne des plans fixes de statues de la place de la Concorde et de hiéroglyphes de l’obélisque et des travellings dans les Jardins des Tuileries. À travers cette déambulation, la romancière imagine le retour de Bérénice à Césarée, sa ville natale.
Les grandes héroïnes et amantes de Marguerite Duras dont elle est fervente lectrice ont ainsi mené Célie Pauthe à Bérénice, à la compréhension de son amour ardent pour Titus et de son abandon total à ce sentiment. Grande amoureuse, éprise d’absolu, sacrifiée au nom de la raison d’État, Bérénice est l’une des plus poignantes héroïnes du théâtre français. Parce que la loi ne veut pas d’une impératrice étrangère, Titus a renoncé à elle, Reine de Judée, qui avait pourtant tout quitté pour le suivre.
Sur scène, dans un décor sobre et intime, fait de voiles et de sable, le court-métrage déroule par intermittence ses images claires, ses statues antiques. L’émotion et la force de l’alexandrin racinien en sont décuplées.


Distribution

Célie Pauthe mise en scène
Denis Loubaton collaboration artistique
Guillaume Delaveau scénographie
Sébastien Michaud lumières
Anaïs Romand costumes
Aline Loustalot musique et son
François Weber video
Véronique Pflüger maquillage et coiffure

avec
Marie Fortuit, Eugène Marcuse, Mahsado Mokhberi, Laurent Papot, Mélodie Richard, Hakim Romatif


La presse en parle

« On en voit trop peu, des spectacles comme celui-ci qui mène vers les rivages raciniens avec une douceur, une profondeur calme et tranquille, loin des grandes orgues déclamatoires, des numéros d’acteurs souvent attachés à l’auteur français. C’est un Racine à la fois intime et vivant que mettent en majesté la metteuse en scène Célie Pauthe et sa magnifique actrice, Mélodie Richard. »
Le Monde


Production : CDN Besançon de Franche-Comté. Avec le soutien de L’Odéon-Théâtre de L’Europe.