Aller au contenu principal

Le spectacle

Fondé en 2006, Le Banquet Céleste fait revivre avec passion et exigence les grandes pages du répertoire baroque. Écrit pour solistes, chœur et instruments, l’oratorio est une œuvre de musique sacrée dramatique. Ce sont deux pièces liturgiques de Bach, l’un de leurs compositeurs fétiches, que Damien Guillon et son ensemble ont choisi d’interpréter : l’Oratorio de Pâques et celui de l’Ascension
L’Oratorio de Pâques, composé en 1725, décrit la surprise des apôtres devant le tombeau vide du Christ. Le second, composé dix ans plus tard, évoque son élévation vers les cieux. Deux pages de la littérature biblique qui ont permis à Bach de montrer toute sa puissance évocatrice ; deux partitions qui offrent aujourd’hui au Banquet Céleste l'occasion de déployer toute l’étendue de son répertoire. 
Nous retrouvons à cette occasion des interprètes majeurs de la scène baroque, comme la soprano Céline Scheen et le ténor Zachary Wilder, déjà applaudis sur la scène caennaise.

 


Distribution

Le Banquet Céleste orchestre
Damien Guillon direction musicale
Chœur de Chambre Mélisme(s) 
Gildas Pungier
direction

avec
Céline Scheen soprano
Paul-Antoine Benos-Djian alto
Zachary Wilder ténor
Benoît Arnould basse


Programme

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Oratorio de Pâques BWV 249
Kommt, eilet und laufet
Oratorio de l'Ascension BWV 11
Lobet Gott in seinen Reichen


Le Banquet Céleste, en résidence à l’Opéra de Rennes depuis 2016, reçoit l’aide du ministère de la Culture (DRAC Bretagne) et du Conseil régional de Bretagne. Le Banquet Céleste bénéficie du soutien de la Fondation Orange, du Mécénat Musical Société Générale, mécène principal et de la Caisse des dépôts, Grand Mécène.