Aller au contenu principal

Le spectacle

Le violoniste David Grimal fait à nouveau escale au théâtre de Caen. À ses côtés : ses complices des Dissonances, réunis pour ce concert en grande formation symphonique.
Ce collectif, à géométrie variable et sans chef d’orchestre, rassemble des artistes de tous horizons autour du même désir : la recherche de l’excellence et du partage. Loin des carcans traditionnels, Les Dissonances ont à cœur d’offrir une vision neuve des œuvres du grand répertoire.
Les musiciens poursuivent leur exploration de la musique russe du XXe siècle, avec l’interprétation du second Concerto pour violon de Sergueï Prokofiev, sous l’archet virtuose de David Grimal. Emplie d’un lyrisme rayonnant, cette œuvre a été écrite au gré des voyages du compositeur, juste avant son retour en Russie.
Place ensuite à un autre monument de l’histoire de la musique : la 7e Symphonie de Dmitri Chostakovitch, évoquant la ville de Leningrad assiégée par l’Allemagne nazie. Condamnation de tous les totalitarismes, la partition impressionne par sa démesure, sa puissance dramatique et sa force suggestive.
 


Distribution

Les Dissonances
David Grimal
direction artistique et violon


Programme

Sergueï Prokofiev (1891-1953)
Concerto pour violon n° 2, Opus 63

Dmitri Chostakovitch (1906-1975)
Symphonie n° 7 « Leningrad »