Aller au contenu principal

Le spectacle

Artiste cosmopolite  –  née aux États-Unis, grand-père francophone, étudiante à Oxford, parlant français et portugais – Stacey Kent a notamment croisé la route du Nobel de littérature Kazuo Ishiguro qui cosigne certaines de ses paroles, du guitariste Roberto Menescal... et déjà récolté nombre de prix et nominations (disques d'or et de platine, nomination aux Grammy Awards, album de l'année aux Jazz Japan Awards 2017). 
Entre standards américains, bossa nova et titres originaux, Stacey Kent poursuit sa route singulière avec son nouvel album, Summer me, Winter me. Un nouvel opus où elle partage son goût de la poésie et puise dans ce que les Américains nomment le Great American Songbook, vaste répertoire de standards américains des années 20 à 60. 
 


Distribution

Stacey Kent chant
Jim Tomlinson saxophones, flûtes
Jeremy Brown contrebasse
Graham Harvey  piano
Josh Morrison batterie


La presse en parle

« Classique jusqu'au bout des ongles, Stacey Kent ? Sans doute, mais cela n'est pas donné à toutes. [...] Aucune raideur, aucune tension à attendre, juste de la douceur et de la quiétude. » Télérama