Aller au contenu principal

L’un de nos Maîtrisiens caennais, Hadrien Joubert, a été casté pour le rôle d'Yniold dans l’opéra Pelléas et Mélisande, dirigé par François-Xavier Roth et mis en scène par Daniel Jeanneateau. Le jeune soliste, en 6ème au Collège Pasteur à Caen, a participé à la création captée de cette œuvre majeure de Debussy à l'Opéra de Lille en février dernier, puis à l'enregistrement du disque à La Seine Musicale de Boulogne-Billancourt au côté de l'orchestre Les Siècles. Il est désormais de retour à Caen et a retrouvé le chemin de l'école et de La Maîtrise de Caen, actuellement en répétitions pour la nouvelle création du théâtre de Caen, J'entends des voix. Suivez son aventure, filmée par Pauline Lattrouitte pour France 3 ! + d'infos sur Pelleas et Mélisande accessible en ligne ici !

 

L'AVENTURE D'HADRIEN EN PODCAST !

https://soundcloud.com/user-16579977/episode-6-chapitre-3

 

L'AVENTURE D'HADRIEN EN IMAGES !

LA PRESSE EN PARLE !

« Face aux 67 musiciens de l’orchestre symphonique installé dans l’une des grandes salles de la Seine Musicale, Hadrien semble bien frêle. Et pourtant, ce jeune garçon de 11 ans, intimidé juste ce qu’il faut, a été acclamé avec force par la formation, Les Siècles et son chef, François-Xavier Roth. "Bravo Hadrien, c’était la meilleure prise ", lui a-t-il lancé, visiblement admiratif de la prestation du jeune soliste. " J’ai été très impressionné par sa capacité de concentration ", reconnaît le chef qui estime le jeune garçon promis à une belle carrière lyrique. » Ouest-France

« Yniold est interprété avec toute la timidité nécessaire par le frêle Hadrien Joubert (issu de La Maîtrise de Caen). » Forum opera

« Excellente idée que d’avoir choisi un Yniold qui a véritablement l’âge du rôle et qui n’a pas à feindre l’innocence. » Concertclassic

« Le Golaud d’Alexandre Duhamel épouse sans faillir tous les revers d’un personnage que le destin conduit de la tendresse au repentir, en passant par la plus perverse des brutalités. En témoigne le terrible interrogatoire qu’il fait subir à son fils, le petit Yniold (Hadrien Joubert, de La Maîtrise de Caen). » Le Monde

« Le choix, risqué mais judicieux, d'une voix d'enfant pour Yniold donne au jeune Hadrien Joubert (membre de la Maîtrise de Caen), l'occasion de faire entendre de belle manière les arrière-plans et la complexité psychologique d’un enfant pris dans les tourments du monde des adultes. » Wanderer