Aller au contenu principal
Annulé

Le spectacle

Fresque historique en vers (1595) de William Shakespeare (1564-1616)

Trahison, cruauté, manigances, cupidité… Le pouvoir n’embellit pas les hommes dans cette pièce de Shakespeare écrite en 1595. Tragédie méconnue du dramaturge anglais, Richard II raconte l’abdication de ce roi dont le règne a duré 22 ans. Roi juste mais faible, il exile son rival Bolingbroke avant de partir guerroyer en Irlande, précipitant sa propre chute sans le savoir. À son retour, son ennemi a envahi l’Angleterre et pris le pouvoir. Richard II laisse alors couronne et royaume à Bolingbroke, futur Henry IV.   
Grande fresque qui témoigne de la force atemporelle de Shakespeare, la pièce révèle ici toute sa poésie, la puissance de son verbe à même de creuser et décrypter l’âme humaine. La mise en scène astucieuse est menée avec brio par le collectif Eudaimonia, emmené par Guillaume Séverac-Schmitz. Une production qui remporte un franc succès depuis sa création en 2015 et ne cesse de tourner depuis.


Distribution

Collectif Eudaimonia
Guillaume Séverac-Schmitz
 mise en scène
Clément Camar-Mercier traduction, adaptation et dramaturgie
Emmanuel Clolus scénographie
Pascale Bongiovanni création lumières
Yann France et Guillaume Séverac-Schmitz création sonore
Emmanuelle Thomas création costumes

avec
Jean Alibert, François de Brauer, Olivia Corsini, Baptiste Dezerces, Pierre Stefan Montagnier, Thibault Perrenoud, Nicolas Pirson


La presse en parle

« Richard II, une adapation artisanale, menée tambour battant. »
Télérama


Production déléguée : Collectif Eudaimonia. Coproduction : théâtre de l’Archipel-Scène nationale de Perpignan ; les Théâtres Aix–Marseille Gymnase-Bernardines ; Le Cratère-Scène nationale d’Alès ; le Théâtre Montansier de Versailles. Avec le concours de la Préfecture de la Région Occitanie/Direction Régionale des Affaires Culturelles, du Conseil Régional Languedoc Roussillon, du Conseil départemental de l’Aude du dispositif d’insertion de l’École du Nord (EPSAD) CDN de Lille Tourcoing soutenu par la Région Nord-Pas de Calais et la DRAC Nord-Pas de Calais et la SPEDIDAM. Avec le soutien de l’ARCAL-Cie nationale d’art lyrique, du théâtre Jacques Cœur de Lattes, de la Cie Sandrine Anglade et de Réseau en scène Languedoc Roussillon/réseau de diffusion.