Aller au contenu principal

Le spectacle

Dernier duc de Ferrare, Alfonso II d’Este est célèbre à travers toute l’Europe pour le faste de sa cour. En cette fin de XVIe siècle, fêtes, bals et banquets grandioses se succèdent. La ville accueille poètes, comédiens, peintres, architectes, musiciens, chanteurs, et la réputation de la scène artistique ferraraise dépasse largement les frontières du duché. En 1579, Alfonso II d’Este s’unit en troisièmes noces à Marguerite de Mantoue. Pour sa jeune épouse de quatorze ans, éprise des arts, le duc crée « le concert des Dames ». L’ensemble se compose des chanteuses Laura Peperara, Anna Guarini et Livia d’Arco. Chacune s’accompagne d’un instrument, respectivement la harpe, le luth et la viole. Ces artistes exceptionnelles impressionnent par leur maîtrise du contrepoint, de l’ornementation et de l’improvisation. Elles inspirent de nombreux compositeurs qui écrivent spécialement pour elles, comme Luzzascho Luzzaschi, professeur de Frescobaldi. Véritable phénomène social qui a révolutionné le statut professionnel des femmes dans la musique, les Dames de Ferrare jouissent d’une renommée immense. Le duc n’autorisant aucune publication et leurs concerts étant réservés à une élite triée sur le volet, leur histoire est nimbée d’un mystère fabuleux.


Distribution

Correspondances
Sébastien Daucé direction et orgue
Caroline Weynants, Maud Haering, Caroline Bardot, Perrine Devillers dessus
Marie Pouchelon, Corinne Bahuaud bas-dessus
Étienne Floutier dessus de viole et lirone
Angélique Mauillon harpe
nn théorbe


Programme

Luzzasco Luzzaschi (1545-1607)
Bonifazio Graziani (1605-1664)
Giuseppe Giamberti (1600-1662)
Lodovico Agostini (1534-1590