Aller au contenu principal

Le spectacle

20 ans après sa création, Philippe Decouflé reprend l’un de ses spectacles   emblématiques. Shazam est un ballet hypnotique et virtuose, qui convoque tous les arts : mime, danse, magie, cirque, théâtre, cinéma... Illusions optiques et jeux de miroirs s’enchaînent avec brio. Élégance des corps, beauté des décors, humour potache, poésie tendre, Shazam est une grande boîte à malices.
En rassemblant autant que possible les interprètes d’origine de la pièce, rejoints par d'autres à qui elle a été transmise, la Compagnie DCA interroge la mémoire de la danse. Que peuvent ces corps habités d'autres expériences, exprimant d'autres choses dans les mêmes mouvements ? C’est pour y répondre qu’ils dansent Shazam
Célèbre depuis les cérémonies des Jeux olympiques d’Albertville, Philippe Decouflé s’est surtout fait un nom grâce à son univers fantaisiste, ses chorégraphies colorées et pétillantes. Habitué du théâtre de Caen, il revient tout naturellement avec cette reprise de l’une de ses chorégraphies cultes. Cela tombe bien : Shazam est à voir et revoir sans modération, pour toutes les générations !
 


Distribution

Philippe Decouflé direction artistique 
Daphné Mauger collaboration artistique
Patrice Besombes lumières
Philippe Guillotel costumes
assisté de Peggy Housset et Jean-Malo
Pierre-Jean Verbraeken accessoires
Michel Amathieu, Jeanne Lapoirie, Dominique Willoughby films 
La Trabant, Sébastien Libolt, Yannick Jory, Paul Jothy, Christophe Rodomisto musiques originales et interprètes live

avec 
Manon Andersen, Flavien Bernezet, Meritxell Checa Esteban, Stéphane Chivot, David Defever, Éric Martin, Alexandra Naudet, Olivier Simola, Violette Wanty, Christophe Waksmann 
 


La presse en parle

« On est bluffé. [...] Petit jeu malicieux, grand effet magique. » France Soir

« Une fois encore, Philippe Decouflé parvient à faire l’unanimité, à désarmer les esprits les plus chagrins, à enchanter le regard. »  La Croix


« Opticon » : « Amuse-toi autant que tu le voudras, visiteur, va et réjouis-toi... »

exposition à découvrir dans les foyers du théâtre de Caen, avant ou après le spectacle
et les mercredi 15, samedi 11 et samedi 18 décembre, de 13h à 17h

« Ouvre grand les mirettes, visiteur : il te suffit de suivre le parcours non fléché qui t’est proposé. Ce n’est pas sorcier – c’est magique, c’est fantasmagorique !
Petit ou grand, tu vas pénétrer dans l’envers du décor. Tu seras initié à des secrets de fabrique forgés pendant des années de tournées. Tu animeras toi-même des procédés artisanaux naïfs et puissants comme des lanternes magiques. Tout a été réglé pour toi. Tu croiseras des trucages à l’ancienne, façon Méliés et made in DCA. Un pays où jamais l’ordinateur ne produit d’effet. Amuse-toi autant que tu le voudras, visiteur, va et réjouis-toi... »

Depuis le spectacle Shazam, Philippe Decouflé et la Compagne DCA ont développé des effets scéniques basés sur des illusions optiques à partir d’une technologie simple mais astucieuse : jeux de perspectives, travail sur les ombres, vidéo en live, images en miroir... Au cours des tournées, est née l’idée de concevoir des installations ludiques que le public serait amené à expérimenter lui-même. Simples jeux de lentilles ou installations monumentales, entre art contemporain et entresort forain, cette collection numérotée en constante évolution appelée « Les Opticons » se transforme et se multiplie au fil des années.

Production déléguée : Compagnie DCA / Philippe Decouflé. Coproduction à la création 1998 : Festival de Saint-Denis, La Coursive-Scène Nationale de La Rochelle avec le soutien de la Mission Mécénat de la Caisse des Dépôts et Consignations. Coproduction à la reprise 2021 : Le Volcan, Scène nationale du Havre. Avec le soutien de Chaillot-Théâtre National de la danse (Paris). La Compagnie DCA est une compagnie indépendante, subventionnée par la DRAC d’Île-de-France - ministère de la Culture, en tant que Compagnie à rayonnement national et international, ainsi que par le Département de la Seine-Saint-Denis et la Ville de Saint-Denis, où elle est implantée. Elle a bénéficié du soutien de la Région Île-de-France pour ses investissements et de l’Institut Français pour ses tournées à l’étranger.