Aller au contenu principal

Le spectacle

opéra de chambre d'après l'œuvre photographique de Vivian Maier (1926-2009)
sur un livret adapté du texte Tout entière de Guillaume Poix (1986)

Mystérieuse et solitaire Vivian Maier. Découverte tardivement, l’œuvre de cette gouvernante new-yorkaise née en 1926 suscite depuis un véritable emballement posthume. Instants pris sur le vif, autoportraits amusés ou décalés, ses clichés témoignent d’un regard empreint d'humanité et de poésie, de malice ou de mélancolie. Pour sa deuxième saison de résidence au théâtre de Caen, Benjamin Dupé en propose une approche inédite en faisant dialoguer écriture musicale et création photographique. 
Cadre composé, espace à parcourir ou vestige du passé, l'image devient à son tour source d'inspiration pour le compositeur. Dans cette nouvelle production du théâtre de Caen, musiques et photographies s'interpellent, se répondent. Un ingénieux dispositif de mise en scène démultiplie la figure de Vivian Maier et convie le spectateur au cœur de son univers – des modules esquissent tour à tour un appartement, un musée, une chambre noire. Grâce à cette configuration intimiste, le spectateur, emmené au cœur de l’image et du son, devient un personnage de Vivian Maier tandis que cette dernière prend vie sous les traits d’une chanteuse et d'une photographe d'aujourd'hui.
Cette nouvelle composition de Benjamin Dupé témoigne à nouveau de sa volonté de croiser sa musique avec les autres champs disciplinaires. Elle s'inscrit  dans le cadre de la résidence de composition de Benjamin Dupé au théâtre de Caen.

FOCUS 
Cette nouvelle production du théâtre de Caen s’inscrit dans le cadre de la deuxième année de la résidence de Benjamin Dupé. Celui-ci composera également une pièce inédite, fruit d'une commande conjointe du théâtre de Caen et de l'Orchestre Régional de Normandie pour le concert Clairs-obscurs, labellisé par le Festival Normandie Impressionniste. 
jeudi 10 juin 


Distribution

Benjamin Dupé conception, musique, dramaturgie et direction artistique
Olivier Thomas dispositif scénographique
Christophe Forey lumières
Julien Frénois son
Maud Morillon assistanat à la mise en scène 
ateliers du théâtre de Caen fabrication des costumes et des décors

avec
Léa Trommenschlager soprano
Caroline Cren piano
Agnès Mellon photographie en direct 
Benjamin Dupé électronique musicale en direct
 


Benjamin Dupé est en résidence au théâtre de Caen.
Production : Comme je l'entends, les productions ; théâtre de Caen ; gnem-CNCM-marseille ; Pôle Arts de la Scène – Friche la belle de Mai ; La Muse en circuit – Centre national de création musicale – Alfortville ; Fondation Royaumont. Avec le soutien du Fonds de création lyrique/SACD et de l'Adami.