Aller au contenu principal

Le spectacle

Le Quatuor Cambini-Paris pourquit son audacieux défi : interpréter l’intégralité des 68 quatuors à cordes, composés par Joseph Haydn entre 1757 et 1803 !
Pour le premier rendez-vous de cette nouvelle saison, les musiciens jouent l’un des premiers quatuors à cordes que compose Haydn vers 1757, alors qu’il est invité dans la résidence de son mécène, le baron von Fürnberg. L’Opus 1 n° 2 fait partie des dix Quatuors Fürnberg. Ces « divertimenti a quattro » constituent les prémices d’un genre qui sera porté à son plus haut niveau.
Place ensuite aux Quatuors russes de l’Opus 33, publiés en 1781. Surnommé L’Oiseau, le quatuor n° 3 distille une atmosphère pleine de légèreté et d’humour. L’ensemble donne aussi le quatuor Opus 64 n° 4, dédicacé à Johann Tost, violoniste de la famille Esterházy, au service de laquelle Haydn passe plus de trente ans.
Pour compléter l’écoute musicale, Didier Wirth, propriétaire du château de Brécy et président de l’Institut européen des jardins et paysages, invite à explorer les correspondances entre musique et nature, entre composition musicale et agencement des jardins.
 


Distribution

Quatuor Cambini-Paris
Julien Chauvin, Karine Crocquenoy
violons
Pierre-Éric Nimylowycz alto
Atsushi Sakaï violoncelle

rencontre avec Didier Wirth, président de l’Institut européen des jardins et paysages

concert commenté par Clément Lebrun, journaliste et musicologue


Programme

Joseph Haydn (1732-1809)
Quatuor Opus 1 n° 2 en mi bémol majeur
Quatuor Opus 33 n° 3 en ut majeur « L'Oiseau »
Quatuor Opus 64 n° 4 en sol majeur
 tiré au sort lors du précédent concert