Aller au contenu principal
Photo des quatre musiciens en train de jouer

Le spectacle

Créé en 2007, le Quatuor Cambini-Paris est salué tant pour ses concerts dans les salles et festivals les plus renommés, que pour ses enregistrements discographiques. Depuis la saison 16/17, le quatuor mène une audacieuse entreprise avec le théâtre de Caen : l’interprétation sur instruments d’époque de l’intégrale des quatuors à cordes de Joseph Haydn, à raison de trois rendez-vous par an, pendant huit ans !
Particulièrement fécond, Haydn écrit 68 quatuors à cordes entre 1757 et 1803, donnant ses lettres de noblesse au genre. Couvrant toute la période créatrice du compositeur, ce corpus constitue également un véritable testament musical et intime.
Du tout premier opus Fürnberg à la prestigieuse série de l’opus 76 – la dernière achevée par Haydn –, en passant par les non moins éblouissants Quatuors du Soleil opus 20, les musiciens invitent à partager la géniale leçon d’équilibre et les infinies possibilités du quatuor classique.
Commenté par Clément Lebrun, le premier concert de cette nouvelle saison propose une expérience musicale originale, en prolongeant le plaisir de l’écoute au côté du costumier Alain Blanchot, habile à explorer les fastes du répertoire baroque et à qui l'on doit de nombreux costumes (Il Sant'Alessio, Le Bourgeois Gentilhomme, Rameau, maître à danser entre autres au théâtre de Caen). 


Distribution

Quatuor Cambini-Paris
Julien Chauvin, Karine Crocquenoy
violons
Pierre-Éric Nimylowycz alto
Atsushi Sakaï violoncelle

rencontre avec Alain Blanchot, créateur de costumes pour le spectacle vivant 

concert commenté 
par Clément Lebrun
 


Programme

Joseph Haydn (1732-1809)
Quatuor Opus 1 n° 4 en sol majeur
Quatuor Opus 20 n° 5 en fa mineur
Quatuor tiré au sort lors du dernier concert de la saison III : Quatuor Opus 76 n° 6 en mi bémol majeur


Le Quatuor Cambini-Paris bénéficie du soutien du ministère de la Culture, de la Caisse des Dépôts (mécène principal) et de la Caisse d’Épargne Ile-de-France. Il est artiste associé à la Fondation Singer-Polignac à Paris. Le Palazzetto Bru Zane, Centre de musique romantique française installé à Venise, entretient également une relation privilégiée avec eux.